Un jour, mon meilleur pote me propose de venir manger chez lui. Je n’avais pas trop le moral suite à une mauvaise rupture. J’eu un peu de mal à accepter mais il incita. En fait je ne voulais pas me retrouver à tenir la chandelle car il y aurait sa Vanessa.

 

Je connais bien sa chérie comme il dit puisque nous étions sortis ensemble étant ado. Pour la petite histoire, Vanessa et William sont des amis d’enfance et c’est après avoir laissé tomber Vanessa que William est sorti avec. Il y a maintenant 10 ans qu’ils sont ensembles et je suis en fait leur confident. Voilà pourquoi il a insisté pour essayer de me remonter le moral.

 

J’arrive chez eu et une odeur de bonne cuisine laisser paraitre un excellent repas. On commence par boire un verre puis deux en discutant de ce qu’il venait de m’arriver. Vanessa part dans la cuisine pour préparer la suite et William décide de changer de conversation et me parle un peu de son .

 

Il me dit qu’il est super heureux avec Vanessa et qu’il ne regrette pas avoir pris ma suite lorsque je l’ai laissé à l’époque. Il me le dit sans arrêt car il aime me taquiner avec ça en me disant que je ne sais pas ce que j’ai loupé depuis toutes ces années.

 

On se ressert un verre, on doit bien être au quatrième depuis mon arrivé et on commence à être un peu saoul. Il me confit que depuis leur adolescence, ils se sont épanouis sexuellement. Je ne lui cache pas que moi aussi avec les années et mes différentes conquêtes j’ai pu apprendre beaucoup. Je lui raconte quelques unes de mes relations et particulièrement une avec une ex qui adorait que je la baise devant sa webcam pendant que d’autre nous regardait. Il était sur le cul et appelle Vanessa pour lui raconter !

 

Là j’étais surpris car je ne pensais pas qu’il en parlerait à Vanessa. Il lui raconte et rajoute :

 

-Tu vois que tu n’es pas la seule à avoir ce !

-Mais… dit-elle toute gênée

 

Je la vois rougir et je lui souris. Je la rassure en lui disant que je ne suis pas n’importe qui et qu’on peut bien parler librement tous les 3 puisqu’on se connait depuis si longtemps.

 

Confidence pour confidence, elle s’assoie à nouveau et me dit qu’en effet, elle a pour fantasme de faire l’amour devant une autre personne et que la webcam est un bon compromis. Tout en plaisantant je leur rappelle que je pourrais être leur voyeur et là un grand silence s’installe.

 

– Je plaisantais bien sur !

– Ah bon ? dit William

– Ah mais ça serait une bonne idée ! rajoute Vanessa

 

Et bien, moi qui pensais l’avoir dit sur le ton de la plaisanterie, j’ai dû inconsciemment le dire sur un air sérieux. Sur ces paroles, je sens ma queue prendre un peu de volume mais j’arrive à contenir mes émotions en mettant ca sur le compte des verres déjà bus.

 

William se lève à son tour et je reste seul avec Vanessa. La conversation ne dérive pas et elle me demande quels seraient alors mes fantasmes. Je la sens un peu gaie tout comme moi et notre conversation se fait donc plus facile.

 

Je lui confie alors que faire l’amour à plusieurs, est un fantasme et qu’il est bien sur difficile étant célibataire de le réaliser. Elle me dit qu’il y a des boites échangistes si vraiment je veux le réalisé mais je en suis pas très courageux de ce côté-là et elle le sait. Elle me dit que si je veux, je pourrais commencer par réaliser son fantasme en la regardant se faire baiser par William et que pour me remercier elle me laisserait la prendre en même temps que lui. Je suis surpris par cette proposition mais je lui dis que je serais ravi si seulement William est d’accord.

 

-Ne t’inquiète pas pour ca, je m’en occupe

-Ah bon ?

-Oui, j’amuse beaucoup en ce moment avec un de ces fantasmes, le lui demande de s’imaginer dans le contexte de son fantasme et là je n’arrive plus à le tenir.

-Ah oui t’es si coquine que ça, t’as bien changé !

-Et oui me répond-elle en me faisant un petit clin d’œil

-Et c’est quoi ce fantasme ?

-Son homosexualité cachée !

 

A ce moment là, William nous rejoint les mains chargées avec les plats et il nous propose de nous mettre à table. Je m’éclipse pour aller aux toilettes. Une fois isolé, je m’aperçois que j’ai le tellement bandé que ca se voit au travers de mon pantalon et que Vanessa et William n’ont pas pu ne pas s’en apercevoir. Je passe vite fait à la salle de bain et je les rejoins un peu gêné.

 

Quand j’arrive, Vanessa et William sont bras dessus bras dessous et rigole un peu. Avant de se séparer, William lui glisse une petite phrase dans l’oreille et se retourne tout en mettant la main devant son entre jambe pour cacher son érection que je devine.

 

Tout au long du repas, nos conversations n’ont pas divergées. Tout était basé sur le cul ! Tout s’y rapporté, Vanessa qui jouait de sa langue en buvant son verre de vin, etc.

 

La main de William disparu sous la table depuis 5 bonnes minutes et les échanges de regards me laissaient deviner qu’il caresser Vanessa.

 

-Hum t’es tout mouillé, dit il

 

J’en eu les yeux qui sortis de leurs orbites ! Sans même rougir, Vanessa lui répond que c’est le résultat de son imagination. Je laisse alors mes imputions s’exprimer et demande plus de détail à Vanessa. Elle prend alors le doigt de son chéri et l’enfonce complètement dans sa chatte pour le ressortir et l’amener directement à sa bouche. Elle le lèche et me regarde.

 

-Je t’imaginais en train de nous regarder baiser !

-Alors pourquoi ne pas s’y mettre réponds William ?

 

Mon sang ne fit qu’un tour, sans comprendre ni me rappeler ce qu’il s’est passé, mes deux convives étaient debout et William avait soulevé la jupe de Vanessa assise sur la table et lui faisait un cuni. Je bandais comme un âne. Je déboutonne alors mon pantalon et je sors mon sexe pour me branler devant ce merveilleux spectacle.

 

William, voyant mon sexe dressé se déshabille à son tour. Vanessa quant à elle se déshabille aussi et on se retrouve alors tous les trois complètement nus autour de la table de notre repas.

 

-Alors tu aimes que je te baise devant un autre homme ?

-Oh oui, lèche moi encore un peu, après je veux ta queue.

 

Vanessa a bien changé, je ne l’avais jamais vu dans cet état, je ne pensais pas qu’elle était aussi coquine que ça.

 

Je sentais mon excitation si puissante que je du ralentir mes mouvement car je sentais la sève monter. William se relève et pénètre Vanessa sans ménagement. Elle gémi fort.

 

-C’est bon ma chéri, ça t’excite de le voir se branler pour nous ?

-Oh oui j’adore ca, tout comme toi mon salaud !

-Oh oui !

-T’aimerais toucher sa queue mon salaud ?

 

William détourne son regard de moi et mets sa tête dans le coup de sa partenaire comme pour se cacher honteusement. Vanessa le repousse un peu sauvagement dans un mouvement de dominatrice.

 

-Et bien quoi ? Tu as peur de dire à ton pote que t’aimerais sucer la queue d’un autre mec ?

-Ma chérie, tu sais que ca me rend fou !

-Et toi, t’aimerais qu’il te branle ?

 

Vanessa décida de maîtriser la situation. Déjà ado, elle aimé mener la danse. Je décide alors de me laisser prendre au jeu mais jamais je n’avais imaginé cette possibilité, celle de me faire caresser par un homme.

 

-Pourquoi pas, tu en as envie William ?

-Il ne va pas te dire non, c’est ce qu’il veut, la queue d’un homme !

-Oui c’est ce que je veux, dit William, tu voudrais bien que le la prenne en main ?

-Ok, dis-je un peu hésitant

 

Vanessa repousse alors William et lui ordonne de venir prendre ma queue entre ses mains. Je me sens alors dans un état d’esprit bizarre mais plaisant. Il s’approche de moi et Vanessa prend sa main pour l’accompagne et me voilà les deux à genoux en face de moi et je sens la main de William me caresser.

 

-Alors t’aime ça mon salaud ?

-Oui ! répond William en même temps que moi

-Levez vous ! Toi tu t’allonges et toi tu le branles. Vous allez voir les gars comme une femme peut réveiller en vous votre homosexualité cachée

 

Je m’allonge sur le tapis de la salle en prenant appui sur mes coudes et William vient alors prendre ma queue et reprend là où il s’est arrêté. Vanessa nous regarde en restant debout  et j’ai une vue sur sa chatte qu’elle caresse devant nous.

 

-Vous m’excité les garçons, j’ai envie d’une langue sur mon minou

-Tu veux que je te lèche ma chérie ? réponds William

-Non toi tu as ce que tu voulais, tu as sa queue alors tu n’y verras pas d’inconvénient si moi je prends sa langue ?

-Heu non s’il est d’accord.

-Il n’a pas le choix, il va me bouffer la chatte !

 

Sans que je ne puisse dire un mot, Vanessa passe une jambe de part et d’autre de ma tête et s’accroupi pour m’offrir sa chatte rasée dont j’avais oublié le gout. Je ne manque pas un centimètre carré de sa chatte et je déborde aussi sur son cul.

 

William tend sa langue à Vanessa qui l’embrasse à pleine bouche entre deux gémissements, entre deux de mes coups de langues.

 

William, tout en me caressant se branle fortement. J’entends Vanessa murmurer des mots à William sans pouvoir comprendre. Je la vois se baisser légèrement et sa main accompagne maintenant celle de son chéri. Sans m’y attendre elle se baisse encore et d’un coup avale ma queue et me suce frénétiquement. Je lui demande d’y aller doucement car je suis sur le point d’exploser !

 

Elle ralenti ses coups de langues et appui un peu plus sa chatte sur mon visage pour que je la lèche encore plus.

 

-Hum j’ai toujours aimé ta langue !

-J’ai toujours aimé ta chatte !

-Et toi mon chéri tu aime sa queue ?

-Oh oui, c’est bon de la branler mais…

-Mais quoi ? vas y dit moi ce que tu as envie mon chéri

-J’aimerai la gouter, je peux ?

 

Là, j’avoue que sur ces simples paroles, j’ai eu un peu peur mais j’étais tellement excité que j’ai dit oui tout de suite. J’ai eu envie de connaitre les sensations de la bouche d’un homme. Je n’aurais jamais imaginé mon pote en train de me sucer et encore moins dans cette situation.

 

Il prend ma queue délicatement dans sa bouche, il l’enfonce et je sens alors qu’il l’aspire. Cette chaleur qui monte à cet instant est unique et je ne l’ai jamais ressenti depuis. Il me suce alors comme il aurait certainement aimé être sucé.

 

Au bout de quelques minutes, je lui demande d’arrêter car encore une fois je suis au bord de l’éjaculation. Vanessa me regarde alors droit dans les yeux et me demande de la faire jouir avec ma langue pendant que William va la prendre en levrette. On se met en place comme le demande notre maîtresse du moment et voilà que je vois la queue de William s’enfoncer dans la chatte de Vanessa. Je la lèche avec un peu de difficulté car la queue qui la baise me gène un peu et elle le sens.

 

-Mon chérie, j’ai dit par derrière, maintenant que ta queue est bien mouillée, défonce moi le cul et laisse le me lécher la chatte !

 

La voilà alors prise par derrière et moi qui lui bouffe la chatte. Elle bouge, se dandine et d’un seul coup se met à jouir si fort que William ressent sa queue serrée entre les parois du petit cul étroit de sa maîtresse et jouis lui aussi.

 

Je continue en même temps de me branler et je suis sur le point de jouir enfin.

 

-Non, ne jouis pas ! me dit Vanessa

-J’en ai trop envie

-Non, tu mérites mieux que ta main pour jouir et c’est moi qui décide, vous être mes deux petites salopes !

 

William se retire et Vanessa, se relevant dépose un baiser sur mes lèvres.

 

-Alors William, tu as bien jouis dans mon petit cul ?

-Oh oui ma chérie, c’était bon

-Regarde ton jus qui coule de mon cul, tu veux bien me nettoyer maintenant ?

 

Vanessa se mets alors à nouveau à quatre pattes et offre ses fesses à son élève tout en se plaçant prête à me sucer.

 

-Lèche moi maintenant, nettoie mon cul de ton jus, goute comme il est bon !

-Oui ma chérie

-Et toi, en me regardant, je ne veux pas que tu jouisses dans me bouche, tu te retiens encore, je vais te surprendre !

 

Rien que sous ses paroles, sous cette , à voir mon pote lécher son sperme, j’étais prêt à exploser  mais il faut que je me retienne et je m’y applique.

 

Vanessa prends ma queue et l’enfonce dans sa gorge, profonde et chaude pendant que son homme lui nettoie le cul.

 

-Voilà, tu as assez nettoyé mon petit cul, arrête !

-C’est si bon, lui réponds William

-Ah oui t’aime autant que ça ?

-En fait oui, j’adore

-Alors viens là, on va le faire jouir à deux et tu vas le boire jusqu’à la dernière goute !

 

Décidément, j’aurais eu le droit à toutes les surprises ce jour là ! Je ne savais pas si je devais accepter ou refuser mais j’en avais envie.

 

Les deux à genoux, Vanessa à ma droite et William à ma gauche, leurs langues viennent me prendre la queue. Vanessa se redresse et demande alors à William d’enfoncer ma queue dans sa bouche, et de faire de grand vas et viens. Vanessa me regarde fixement en me disant que je peux jouir. William me suce à grande vitesse et profondément dans sa bouche et dans un grand cri, je sens mon sperme sortir de ma queue à grands jets. Vanessa regarde bien que William ne laisse aucune goute et lui demande de ne pas avaler. Elle le redresse et l’embrasse avant de venir m’embrasser à mon tour pour m’offrir le fruit de ma jouissance qui sera passé par toutes nos bouches.

 

Depuis cette soirée, nos relations ne sont plus les mêmes. Elles ne se sont pas dégradées, bien au contraire. Je suis toujours le grand confident de mes amis sauf que l’on ne se cache vraiment plus rien.

 

Pour ne rien vous cacher, il y a eu d’autres soirées de ce genre avec eux mais on a su entretenir nos relations pour ne rien gâcher. Je vous en dirai peut être une peu plus dans un autre texte.

 

A suivre…

 

 

 

Laissez un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

« »