Une soirée qui se déroule tranquillement à profiter simplement au plaisir d’être ensemble, nous voilà installés l’un contre l’autre devant la télévison.

 

Ses yeux se ferment lentement et voilà mon Amour partit dans les bras de Morphée. J’observe alors tout de lui. Son mi sourire sur ses lèvres qui me fait craquer, son bien-être que je peux lire sur son visage, sa respiration calme qui soulève doucement son torse.

 

Je me lève doucement, m’éloigne de lui. J’ôte mes vêtements sans faire de bruit, me voilà nue devant les yeux clos de mon Amour que je désire tant.

 

Je m’approche de lui, juste le zip de sa braguette retentit dans la pièce. Il ouvre les yeux et il peut appercevoir mes yeux remplis de sensualité.

 

J’ai envie d’émoustiller mon homme tout en douceur. Je lui jette un regard coquin tout en passant ma langue sur mes lèvres. Je fais glisser son pantalon le long de ses jambes suivi de son boxer. Voilà ce corps qui me rempli tant de désir nu devant moi.

 

Je m’installe à califourchon sur lui, je sens déjà son dressé contre moi et ses bras m’enlacent doucement. Je dépose un doux baisers sur ses lèvres en lui souriant et lui bande les yeux à l’aide d’un foulard opaque.

 

Le simple fait de voir sa respiration halleter m’excite au plus haut point. Je me mets à genoux devant lui laissant glisser mes lèvres sur ses cuisses.

 

Je m’empare de son sexe dans ma main, mes doigts s’entourent autour de sa verge gonflée alors que ma bouche l’effleure de tout son long. Ma langue titille doucement son gland, me mets à l’aspirer avec gourmandise pour enfin prendre le soin de le prendre dans ma bouche commencant de doux vas et vient.

 

Je suce alors mon homme avec application et douceur. Je laisse se promener ma langue, mes lèvres chaudes l’emprisonnent.

 

Je sens ses mains se poser sur ma tête, ses doigts glissent dans mes cheveux, sa voix me murmure de ne surtout pas arrêter de lui prodiguer ce doux plaisir.

 

Mes lèvres se posent autour de son gland lui faisant de petites pressions avant de l’engloutir à nouveau entièrement. Ma bouche s’active alors lui prodiguant de long et rapides allés et venu.

 

Son corps se cambre, je l’entends gémir alors que je continue à l’aspirer avec d’extérité.

 

Il est devant moi, offert à mes caresses, je sens son corps entièrement frissonner sous elles. Je continue de le goûter à l’aide de mes caresses audacieuses.

 

Il me murmure alors qu’il est au bord de la jouissance. Viens lui dis je. Je le veux dans ma bouche. Ses gémissements se transforment en râle.

 

Je le sens venir en moi. Son corps est pris de légers tremblements alors que je le goûte avec délectation. Mes lèvres le quittent alors, innondant sa peau de baisers avant de rejoindre sa bouche.

 

Ma main dénoue ce foulard placé autour de ses yeux. Je suis comblé de les voir ainsi pétiller. Je suis aux anges de lui avoir apporté tant de plaisirs et de voir sur ses lèvres se dessiner un si beau sourire.

 

 
_________________

Laissez un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

« »