Je rentre dans la chambre. Dans le reflet de la lumière du jour, je vois la silhouette de ton corps nu allongé sur le lit en train de dormir.

 

Je m’approche doucement de toi. Je te regarde pendant de longues minutes. Tu es si beau, ton visage ressemble à celui d’un ange en plein repos.

 

Délicatement je m’assois prés de toi. Je ne souhaite pas te réveiller au départ mais mes mains ne peuvent s’empêcher de venir frôler ton corps. L’une d’elle caresse ton épaule mais tu ne bouges pas. De là, elle descend doucement sur ton torse, je joue avec la pointe de tes tétons entre mes doigts.

 

Je vois un sourire se dessinait sur ton visage mais tes yeux restent clos. Mon désir monte et j’ai envie de goûter ta peau qui m’attire comme un aimant. Mes lèvres se posent d’abords sur ta joue avant de descendre doucement dans le creu de ton cou. J’ai enfin le plaisir de voir tes yeux s’ouvrirent. Tu m’offres un de ces regards que j’aime tant et dont je ne me lasse pas. Tes yeux pétillent. Ta bouche rejoint alors la mienne et tu m’embrasses tendrement.

 

Je porte une robe légère où j’ai volontairement décidé de ne pas porter de sous vêtements. Tu me bascules sur le côté, te laissant apparaitre les formes de mon corps. Ta main contourne mes seins tout en dessinant leurs contours, sous le léger tissu tu peux sentir mes tétons pointer de désir. Tes doigts font glisser les bretelles de ma robe et te donne la vue sur ma poitrine nue. Je sens ta langue remontait dans le creu de mes seins, elle se met à jouer sur mes tétons. C’est divin, délicieux.

 

Tes mains commencent à partir à la découverte de mon corps que maintenant tu connais si bien, elles caressent mes mollets, remontent sur mes cuisses. Tu retrousses ma robe sur mes hanches que je profite de retirer pour sentir la chaleur de ta peau contre la mienne.

 

Je suis en ebullition et ma main dans tes cheveux se fait plus pressante. Je bascule sur le ventre tout en soulevant mes fesses, je sens alors ta langue venir se promener sur mon intimité se qui me procure tant de douces sensations.

 

Je plaque mes fesses contre ton déjà dur de désir, j’ondule contre toi, je sens ta respiration dans mon cou.

 

Je me retourne et te fait face. Je vois alors ton sourire qui m’illumine, celui que j’aime tant. Ma main descend lentement le long de ton torse avant de saisir ton sexe. Je me mets alors à te caresser doucement tout en te basculant sur le dos. Ma bouche se promène sur ton ventre. Enfin tu sens ma langue venir jouer sur ton gland avant de ressentir la chaleur de ma bouche sur ton sexe quand mes lèvres se referment sur lui entamant de doux vas et vients.

 

J’aime t’entendre gémir et cette sensation de sentir ton corps tout entier frissonner.

 

Ma bouche rejoint fougueusement la tienne. Je te chevauche et m’empale sur toi. Tu te glisses en moi, tes mains caressent mes seins avant de venir saisirent mes hanches.

 

Tu me renverses sur le lit et vient sur moi. Tes assauts se font plus sauvages, me faisant gémir bien plus encore quand je te sent venir profondément en moi.

 

Je ne te quitte pas des yeux, je peux lire dans ton regard que la jouissance va bientôt prendre part de toi. Tes vas et vient se font de plus en plus rapides jusqu’à se que je t’entende gémir ta délivrance.

 

Tu te serres tout contre moi, du bout des doigts j’éffleure tendrement ton dos.

 

Tu te couches à mes côtés. Je te regarde sans rien dire mais tu peux lire dans mes yeux comme je t’aime.

 

 

 

Laissez un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

« »