Il m’a devancé et a déjà rejoint notre chambre.

 

Je le suis dans les minutes qui suivent, je suis adossé contre le rebord de la porte, la lumière de la lune reflète sur son corp à travers la fenêtre, je le regarde, il est allongé de tout son long sur le lit juste muni d’un boxer qui me laisse la vue sur ses longues jambes.

 

Il relève doucement la tête, je vois son sourire qui s’étend sur son visage. Il se redresse, se penche, appuie sur le bouton de la chaine et une musique douce, chaude et langoureuse raisonne maintenant à mes oreilles.

 

Je lui souris, je vois son regard briller. Je m’approche doucement de lui, laissant balancer mes hanches au rythme de la musique. Je me mets alors à onduler devant lui mes hanches, mes fesses gracieusement, laissant mes mains se promener sur mon corp. Mes doigts commencent à défaire un à un les boutons du haut de ma robe, lui laissant voir la naissance de mon decolleté, je commence à me dénuder lentement et sensuellement. Je le regarde d’un air coquin, relevant doucement le tissu de ma robe, juste se qu’il faut pour qu’il puisse entrevoir la dentelle de mes sous vêtements.

 

Ses yeux ne me quittent pas, je vois qu’il commence à être à l’étroit dans son boxer. Sa main glisse sur son durcit, il commence à se caresser tout en me regardant.

 

Je trouve ça trés excitant…

 

Je laisse glisser ma robe à terre, mes doigts jouent sur l’elastique de mon string de dentelle noir, j’aime le faire languir.

 

Sa main passe alors dans son boxer, le faisant doucement descendre sur ses cuisses, je le regarde fièrement de voir le désir que je peux provoquer sur lui.

 

Je laisse enfin glisser mon string le long de mes jambes, passe les mains dans mon dos pour liberer mes seins. Enfin nue devant lui et pour lui.

 

Je m’avance prés de lui, je l’enjambe, plaçant mes genoux de chaques côtés de lui, j’ondule doucement sur lui. Je sens son sexe dur et dressé contre mon ventre, nos regards sont intenses, ses mains se posent sur mes seins, ses doigts serrent mes tétons les faisant durcir de désir pour lui jusqu’à se qu’il se mette à les malaxer à pleines mains.

 

Je me penche sur lui pour lui voler ses lèvres, une bouche douce et gourmande. Ma langue glisse sur elles puis fini par rejoindre la sienne. Nous nous embrassons avec passion. Je sens son corp onduler sous moi, j’ai une terrible envie de m’empaler sur lui.

 

Je me redresse, prend son membre dans ma main, je le fait doucement glisser sur mes lèvres humidifiées et gonflées. Je le presse et fait jouer son gland sur mon clitoris se qui me fait emettre des petits gémissements.

 

Je sens son sexe à l’entrée de mon intimité. Je le sent alors me pénétrer doucement, il entre profondément en moi, ses vat en vient se font doux mais puissants à la fois, j’ondule sur lui de plus en plus vite.

 

Un de ses doigts commence à caresser mon clitoris, tournant tout autour de lui, me faisant gémir, je sens cette chaleur envahir mon bas ventre, des spasmes s’envahirent de lui, je sens cette vague puissante de plaisir prendre part de tout mon être, la jouissance m’atteint enfin délivrant un cri de plaisir partagé avec lui quand je le sentis deverser en moi de longs jets puissants.

 

Je me penche sur lui, l’embrasse tendrement. Ses bras enserrent ma taille et caressent doucement mon dos. Nous gardons cette position un instant avant de lui proposer de m’accompagner dans la douche …

 

 

 

Laissez un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

« »