Ta respiration se saccade et devient profonde quand tu entends les clefs de ses menottes qui entourent tes poignets tomber à terre.

Je suis debout derrière toi, nue. Admirant le temps de quelques instants ce beau spectacle qui s’offre à mes yeux. Mon corps s’emplit de désir en regardant ton corps ainsi offert.

Je m’agenouille derrière toi et tu peux sentir ma bouche sur l’une de tes chevilles remontant doucement le galbe de ton mollet. Mes mains les parcourant suivi de ma bouche qui te remonte lentement. Du bout des ongles j’effleure l’interieur de ta cuisse entrouverte. Mes lèvres caressent, embrassent tes fesses alors que mes mains ne cessent de parcourir ton corps.

Je m’installe derrière toi à ta hauteur, l’une de mes mains passant sur ton torse et ma tête plonger dans le creux de ton cou. Je te murmure à l’oreille à quel point je te désire et comme j’ai envie de toi. Ma bouche englobe le lobe de ton oreille, je le suce, le mordille délicatement.

Adroitement, je te retourne face à moi. Je veux admirer ton regard, voir tes yeux qui pétillent. Je te jete un regard taquin, je veux t’apporter tant de plaisir …

Ma bouche prends possession de la tienne et lentement ma langue glisse sur tes lèvres et s’apprète à visiter les contrés de ton corps. J’hume le parfum de ta peau, je me nourris de toi en cet instant d’immense complicité. Mes lèvres déjà emprisonnent l’un de tes tétons, ma langue tournant tout autour et les titillant chacuns leurs tours pendant un instant. Mes paumes déjà sont sur ton ventre sculpté, je t’admire, comme tu es beau…

Ma bouche continue son chemin jusque sur tes cuisses, remontant le bout de ma langue sur l’interieur d’une d’entres elles. Tu sens mon souffle chaud et rempli d’envie dans le pli de ton aine puis sur tes testicules où je te sens frémir quand j’y passe ma langue, les yeux levés vers toi elle remonte le long de ton membre fièrement dressé devant moi. Ma bouche se pose sur ton gland, doucement je l’embrasse, ma langue le caresse doucement puis mon piercing se mets à danser sur lui. Mes lèvres l’emprisonnent, je l’aspire, le suce judicieusement. Tu laisses échapper un long soupir de plaisir, te fixant à nouveau mes lèvres s’entrouvent et je te laisse venir te glisser entres elles. J’entame de longs vas et vient à l’aide de ma bouche pendant que ma main vient palper tes bourses.

Pendant un long moment je garde l’objet de mes désirs en bouche en le pressant avec mes lèvres et ma langue. Sentant ton corps pris de légers spasmes, je suis encouragé de continuer mon oeuvre. Mon regard ne cesse de te fixer, tu me dis que tu es pret à perdre pied. Interieurement fière de moi je continue de te prodiguer cette sompteuse fellation.

Je t’entends gémir et cela m’excite encore plus, je continue de te faire visiter ma chaude bouche de plus en plus vite et dans un long gémissement je sens ta semence venir caresser ma langue et l’interieur de ma bouche. Je me nourris de toi et ma langue continue de parcourir ton .

Je remonte à ta hauteur et avec un immense sourire je me penche vers toi pour t’embrasser tendrement.

Avant de ramasser les clefs de ton supplice je te mumure à l’oreille, que tu es bon

Ce texte est également présent sur le Forum-Intime.com de Confession Intime

Laissez un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

« »